HYGIÈNE ET PRÉVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN CABINET MÉDICALE ET/OU PARAMÉDICAL

Hygiène et prévention du risque infectieux en Cabinet Médicale et/ou Paramédical
  • Aménagement de la salle d’attente :

La transmission croisée à partir des jouets de la salle d’attente est très probable. Les méthodes recommandées pour le nettoyage sont l’utilisation du lave linge pour les jouets à surface dure il peut-être préconisé l’utilisation du lave-vaisselle.

Un nettoyage fréquent est fortement recommandé, il peut-être judicieux de procéder à un roulement dans la mise à disposition en salle d’attente.

Retirer systématiquement les jouets de la salle d’attente en période d’épidémie de bronchiolite ou de gastro-entérite.

Afin de limiter le risque de transmission infectieuse il est suggéré de privilégier un accueil sur rendez-vous.

L’aménagement des locaux doit privilégier un entretien facile et efficace.

  1. Sols, murs, plans de travail lessivables, non poreux, faciles à nettoyer et ne présentant peu ou pas de joints.
  2. Il est recommandé de réaliser un nettoyage journalier des sols, des surfaces et des mobiliers et un nettoyage immédiat en cas de souillure.
  3. Un protocole de nettoyage est fortement recommandé, que chaque professionnel pourra adapter à son fonctionnement.
  4. Il est d’usage de procéder à un nettoyage des zones les plus propres vers les plus sales et pour les plafonds et murs (plafond, murs) vers le bas (sol)

Le dépoussiérage humide (balayage humide) constitue le temps préalable indispensable au nettoyage des sols.

Il est préconisé l’utilisation d’un détergent désinfectant ou/et un détergent désinfectant surodorant 3D.

Pour les surfaces autres que le sol, l’essuyage avec de la ouate avec un produit détergent ou détergent désinfectant constitue en général la seule étape.

  • Salle des soins et/ou d’examens :

En plus de l’entretien des sols et des surfaces, un entretien et une hygiène strictes sont indispensables.

  1. Il est recommandé d’éliminer, après avoir mis des gants non stériles (latex, vinyl, nitrile), les souillures biologiques (sang, salive…) dès leur production avec de l’essuie-tout imprégné d’un produit détergent désinfectant ou de l’eau de javel diluée au 1/10 ème.
  2. Il est particulièrement recommandé de procéder au nettoyage et à la désinfection de la table d’examen après l’examen du patient en jetant le drap d’examen puis en désinfectant avec de la ouate et un désinfectant de surface la table d’examen.
  • Gestion des déchets d’activité de soins :

La gestion des déchets d’activité de soins est réglementée et relève du principe suivant :

  1. En utilisant des Sacs DASRI déchets d’activités de soins à risques infectieux.
  2. Tout producteur de déchets est responsable de leur élimination
  3. L’utilisation de matériel à usage unique est fortement conseillé : Spéculums auriculaires, Spéculums CUSCO, Abaisse langue….
  4. A défaut d’utiliser du matériel à usage unique la désinfection ou/et la stérilisation.
  • Hygiène des Mains :
  1. Il est recommandé de procéder à un lavage des mains au savon doux à l’arrivée au cabinet, au départ du cabinet et en cas de mains visiblement souillées. Il est recommandé d’utiliser un savon doux liquide ou savon mousse doux distribués à la pompe (conteneur fermé non rechargeable) ou en poche rétractable et jetable. Les savons en pain sont à proscrire.
  2. Il est recommandé de se désinfecter les mains par friction hydro-alcoolique entre chaque patient et en cas d’interruption des soins pour un même patient. Le délai de contact pour la désinfection recommandé est de 30 secondes au minimum (procédure standardisée NF EN 1500). Les mains sont séchées par friction à l’air libre et sans aucun rinçage.
  3. À défaut d’utiliser un produit hydro-alcoolique, compte tenu des problèmes de tolérance cutanée des savons antiseptiques, il est recommandé d’utiliser un savon doux en respectant un savonnage d’une durée minimale de 10 secondes.
  4. En présence de poudre sur les mains au retrait des gants poudrés, le lavage des mains au savon doux est recommandé.
  5. Il est recommandé d’utiliser des essuie-mains à usage unique, par exemple en papier absorbant. Afin d’éviter une nouvelle contamination, l’essuie-mains sera utilisé pour refermer le robinet avant d’être jeté dans une poubelle sans couvercle ou à ouverture
  6. Avant une procédure de lavage des mains, il est recommandé de retirer les bijoux de mains et de poignets. Les ongles sont coupés courts, sans ajout de faux ongles ni vernis.
  7. L’utilisation d’une crème émolliente est recommandée quotidiennement, en dehors des périodes de soins aux patients, pour éviter les
    dermites irritatives et la sécheresse cutanée, notamment en cas de lavage régulier au savon doux ou en hiver.
  • Équipement de protection individuelle standard – L’équipement standard vise à protéger à la fois le patient et le professionnel de santé.
  1. Gants : Il est recommandé de porter des gants non stériles, à usage unique, en latex ou vinyl, non poudrés ou poudrés. Gants nitrile non poudrés et/ou Gants stériles poudrés ou non poudrés. Le port de gants ne dispense pas de se désinfecter les mains avant et après chaque

    usage.
  2. Blouse et tenue de soins : Au bon vouloir du praticien. L’usage d’une lessive + assouplissant ainsi qu’un lavage et un séchage à la machine sont suffisants pour nettoyer de la lingerie souillée avec l’utilisation d’une lessive désinfectante en cas de bactérie.

Découvrez en un clic l’ensemble de notre site e-commerce dédié au monde de l’Hygiène Médicale et Générale