Hygiène au travail

Hygiène au travail

14.5 milliards d’euros perdus chaque année !

Selon une étude européenne conduite par le Center for Economics and Business Research pour le compte de Rentokil Initial, le coût annuel d’une mauvaise hygiène des locaux et des sanitaires coûterait plus de 14 milliards d’euros aux entreprises françaises chaque année.

L’étude réalisée par le Centre for Economics and Business Research en 2013 pour le compte de Rentokil Initial ne va pas manquer de nourrir débats et polémiques.

Selon cette étude le France serait le pays européen qui enregistrerait le préjudice financier le plus important, suite à un manque d’hygiène au sein des entreprises : 14.5 milliards d’euros par an, contre 13.7 milliards au Royaume-Uni et 12.6 milliards d’euros en Allemagne.

L’enquête prend en compte la perte de temps des salariés pour trouver des sanitaires propres ou les nettoyer (2.3 jour par an, soit plus de 10 milliards d’euros), ainsi que les jours de congés maladie (1 jour par salarié par an) généré par ce manque d’hygiène.

L’étude établit par ailleurs que la moitié des salariés reconnaissent ne pas se laver les mains après un passage aux toilettes, alors qu’ils sont près de 60% à estimer qu’une meilleure hygiène des sanitaires améliorerait leur confort de travail !

Une opinion plus répandue chez les hommes 65% que chez les femmes 53%, contrairement à certaines idées reçues.