FORMATION SÉCURITÉ A L’UTILISATION DES PRODUITS D’ENTRETIEN

Formation sécurité à l’utilisation des produits d’entretien

FORMATION SECURITE PRODUIT

Vous pouvez manipuler, transporter, installer sur poste, utiliser…des produits chimiques en vue d’une opération de nettoyage et/ou de désinfection.

Savez-vous que ces produits peuvent-être dangereux pour vous ou pour vos collègues ?

Le but de cette présentation = vous indiquer/vous informer sur le danger des produits pour :

  • Votre santé et celle de vos collègues
  • Votre confort de travail afin de minimiser les risques de brûlures et projection

Comment connaître les dangers ?

  • L’étiquette du produit :

La notion d’échelle de pH, la fiche de données de sécurité FDS

  • Le risque peut-être consécutif à/au ….de produits

Mélange, utilisation, stockage

Comment se protéger ?

Port de Gants, LunettesÉquipement de protection

  1. Pour éviter tout contact entre le produit et la peau ou toute projection de produit dans les yeux lors de son utilisation
  2. Pour éviter de se brûler la peau avec une eau de dilution/rinçage du produit utilisé trop chaude (eau chaude dite alimentaire maxi 50°C) ou une surface trop chaude à nettoyer (cas de fours de cuisson à nettoyer)
  3. Pour éviter les problèmes éventuels d’allergie de la peau avec un produit même si il n’est pas classé dangereux. Cas de prouits plonge ou multi-usages (apparitions de rougeurs, démangeaisons, plaques rouges, eczéma…)

Comportement individuel responsable

  • Si projection accidentelle de produit :

Bien rincer à l’eau (rince œils – douches)

Consulter rapidement un médecin si besoin (avec la FDS)

  • Si ingestion accidentelle de produit :

Ne pas faire boire (dilution du produit)

Ne pas faire vomir (attaque de la trachée)

Contacter immédiatement les secours (SAMU 15, Pompiers 18)

Contacter le centre anti-poisons en se munissant de la FDS

Consulter rapidement un médecin si besoin (avec la FDS du produit concerné)

Comment connaître les dangers ?

  • L’étiquette du produit : A visualiser directement sur le bidon du produit

Exemple : Le carré orange, correspond à un pictogramme de danger de manipulation et renseigne sur le critère de dangerosité du produit à l’état pur

Attention !

Ne pas confondre : il existe d’autre logos (en forme de losange) surtout pour les gros conditionnements 20 litres et plus, qui eux sont spécifiques « pictogrammes  » de danger au transport.

Dans les secteurs du travail et de la consommation, le règlement CLP (règlement (CE) n°1272/2008 modifié) définit les règles européennes de classification, d’étiquetage et d’emballage des produits chimiques. Des étiquettes conformes au système que nous appellerons « préexistant » (directives 67/548/CEE et 1999/45/CE modifiées applicables en France par le biais de deux arrêtés), abrogé le 1er juin 2015, peuvent encore être rencontrées sur les lieux de travail ou à domicile s’il s’agit de mélanges acquis avant le 1er juin 2017 ou de substances acquises avant le 1er décembre 2012.

Comprendre une fiche de données de Sécurité :

  • Complète les informations indiquées sur l’étiquette
  • Donne des informations sur la santé (toxicologie), les conditions de stockage, l’environnement….
  • Indique également les moyens de protection ainsi que les mesures à prendre en cas d’urgence
  • Sert à la médecine du travail ou/et aux services d’urgence en cas d’exposition du personnel
  • Doit-être accessible et consultable à la demande
  • Comporte des phrases de risques R (au titre de la nature des risques) & S (au titre de conseils de prudence)

Quelques exemples :

R37 : Irritant pour les voies respiratoires

R41 : Risque de lésions oculaires graves

S30 : Ne jamais verser de l’eau dans ce produit

S37 : Porter des gants appropriés

NE JAMAIS MÉLANGER 2 PRODUITS !

Exemples d’accidents du travail les plus fréquents :

  1. Mélange d’un produit chloré avec un produit acide = dégagement de nuage de chlore (très toxique)
  2. Mélange d’un produit alcalin avec un produit acide = bouillonnement du mélange (création de chaleur) et projection rapide de produits aux alentours
  3. Transvasement/déconditionnement de produits = projection possible de liquide / éclaboussures

QUELQUES RÈGLES GÉNÉRALES ET ESSENTIELLES :

  • Toujours mettre l’eau en premier en cas de dilution à faire avec un produit (pour éviter projection, mousse…)
  • Ne pas transvaser le volume de l’ancien bidon produit dans le nouveau (contamination du nouveau avec risque de dépôt, floculas du mélange obtenu + projection)
  • Toujours utiliser le conditionnement d’origine
  • Ne jamais laisser à portée de mains des produits non identifiés et non étiquetés
  • Toujours stocker les produits à l’abri de la chaleur et de la lumière du soleil, de préférence dans un local ventilé
  • Mettre les produits les plus dangereux en bas des rayonnages

CODES LETTRES PRODUITS CHIMIQUE

Code lettre Produit chimique N°CAS Classe chimique

A Méthanol 67-56-1 Alcool primaire

B Acétone 67-64-1 Cétone

C Acétonitrile 75-05-8 Nitrile

D Dichlorométhane 75-09-2 Hydrocarbure chloré

E Carbone Disulfure 75-15-0 Composé organique avec du soufre

F Toluène 108-88-3 Hydrocarbure aromatique

G Diéthylamine 109-89-7 Amine

H Tétrahydrofurane 109-99-9 Etherhétérocyclique

I Acétate d’éthyle 141-78-6 Ester

J n-Heptane 142-85-5 Hydrocarbure saturé

K Soude caustique 40 % 1310-73-2 Base inorganique

L Acide sulfurique 96 % 7664-93-9 Acide minéral inorganique